15 Avril 2019

Curiosity, 1er forage dans le sol argileux

Les ingénieurs et les scientifiques qui travaillent avec le robot Curiosity de la NASA ont commencé l’exploration d’une zone argileuse dans une région située au pied du mont Sharp sur Mars.

Samedi 6 avril, Curiosity a foré un morceau de substrat rocheux surnommé « Aberlady » et a remis cet échantillon à l’instrument américain CheMin, pour des analyses minéralogiques par diffraction et fluorescence des rayons X.

Avant/après montrant le trou créé par le forage (à droite) de Curiosity sur Aberlady (diamètre 16 mm). Crédits : NASA/JPL-Caltech/MSSS.

Ce forage est une étape importante du périple de Curiosity vers le Mont Sharp depuis bientôt 7 années. Les données de CheMin seront ensuite analysées par les scientifiques qui attendent beaucoup de cet échantillon. En effet, CheMin doit pouvoir confirmer la présence d’argiles dans l’échantillon. Si c’est le cas, l’instrument SAM sera alors utilisé afin de détecter la présence de matière organique qui pourrait être les reliques d’une activité biologique ancienne en présence d’eau liquide. Pour cela SAM effectue des analyses par spectrométrie de masse et chromatographie en phase gazeuse des espèces rendues volatiles par chauffage progressif de l’échantillon jusqu’à 800°C.

Ces analyses, et particulièrement celles de argiles, permettront aux scientifiques de mieux comprendre l’histoire de l’eau dans le passé et la géologie des différentes régions du Mont Sharp.

Selfie de Curiosity sur la planète Mars en 2018. Crédits : NASA/JPL-Caltech/MSSS.

Voir aussi

Publié dans :